[Activité professionnelle] Configuration

Répondre
Jacques Leblond
Administrateur
Messages : 5687
Enregistré le : 04 janvier 2010, 20:03
Localisation : France (Bourgogne 21)
Contact :

[Activité professionnelle] Configuration

Message par Jacques Leblond »

Avant d'engager la gestion d'une activité professionnelle, voici les prérequis de configuration à réaliser :
  • Définir les catégories dédiées à l'activité professionnelle (Rubrique "Catégories" du bandeau de sélection)
  • Définir les catégories professionnelles par défaut (Menu "Configuration"/"Options/Préférences")
  • Définir les paramètres professionnels (Menu "Configuration"/"gestion des paramètres professionnels")
  • Créer un plan comptable (Menu "Configuration"/"Gestion des plans comptables")
    • Importer une nomenclature des comptes
      Pour une utilisation du plan comptable français de référence, importer le plan comptable mis à disposition sur le serveur de GesFine
    • Définir les associations des catégories avec les comptes du plan comptable, préciser le type de catégorie, la TVA, le suffixe du compte et l'éventuelle part privée.
      Exemple :
      PlanFRExemple.png
  • Créer un compte, le type "Compte d'activité" (Rubrique "Comptes" du bandeau de sélection)
    • Renseigner la rubrique "Activité professionnelle" dans ses propriétés.
Pour de plus amples informations sur ces données de configuration, vous référer à l'aide de GesFine (Touche F1) depuis les différents formulaires de configuration.

Note : Penser à valider au fil de l'eau (conformément à la réglementation française) les écritures dans le "Livre de comptes" du compte d'activité et dans les différents modules associés à l'activité "Immobilisations", "Suivi kilométrique", etc...
Attention, sur un compte d'activité, toute écriture validée n'est plus modifiable. Toute correction doit se faire par de nouvelles écritures de rectification.


Rappel : GesFine permet la gestion d'une activité professionnelle lorsque le contribuable, est imposable à l'impôt sur le revenu
  • en tant qu'autoentreprise dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) ou des Bénéfices Non Commerciaux (BNC)
  • ou plus globalement lorsque le contribuable tient une comptabilité de trésorerie retraçant les recettes et les dépenses professionnelles (Pas une comptabilité en "partie double").

Répondre